Le semestre européen

En 2011, le pacte de stabilité et de croissance a été renforcé et rendu prévisible grâce à une extension importante des règles de gouvernance économique de l'UE par le biais d'un ensemble de nouveaux règlements connus sous le nom de « Six Pack ». Désormais, la surveillance des politiques budgétaire et économique est organisée dans le cadre du semestre européen, et le calendrier de mise en œuvre des règles du pacte de stabilité et de croissance est défini dans un « Code de conduite ».

Cette page décrit en profondeur le semestre européen. 

Le semestre européen fournit un cadre pour la coordination des politiques économiques des États membres. Il permet aux pays de l’UE de débattre de leurs plans économiques et budgétaires.  Par ailleurs, la progression de ces plans est également évaluée à intervalles réguliers. 

Le semestre européen vise les objectifs suivants :

  • des finances publiques saines (éviter les dettes publiques excessives)
  • l’équilibre macroéconomique au sein de l’UE
  • des réformes structurelles pour créer davantage d’emplois et de croissance
  • plus d'investissements

Le semestre européen engendre des obligations pour les États membres. Par exemple, un programme de stabilité ou un plan de convergence et un projet de plan budgétaire doivent être présentés chaque année.

Retrouvez la présentation du semestre européen sous forme d'infographie.

Plus d’informations et tous les documents connexes (rapport national, programme national de réforme, programme de stabilité, évaluation du programme de stabilité, recommandations spécifiques par pays et projet de plan budgétaire) sur le semestre européen en Belgique.