Autres informations et services officiels : www.belgium.be

Mydata.belgium.be : savoir qui a accédé à vos données personnelles

Publication date
13 juin 2023

Dès aujourd’hui, vous pouvez voir dans quel contexte vos données personnelles ont été consultées et quand la consultation a eu lieu. Nous faisons ainsi un grand pas vers plus de transparence. Cette mesure s’inscrit dans le cadre de l’Opération Transparence, une initiative de Mathieu Michel, secrétaire d’État à la Digitalisation, chargé de la Protection de la vie privée, dans le but de donner systématiquement aux citoyens un meilleur aperçu des données personnelles conservées par l’administration.

Dans le cadre de la législation RGPD, les services publics fédéraux ont déjà déployés des moyens considérables ces dernières années pour garantir la protection de la vie privée des citoyens et promouvoir la transparence en ce qui concerne l’utilisation de données. Avec l’Opération Transparence, nous voulons aller encore plus loin. 

Mydata.belgium.be

Par le biais d’un site web unique - mydata.belgium.be - nous voulons rendre accessibles les informations relatives au traitement des données personnelles.

Le site web a été lancé début de l’année passée. Depuis un certain temps, vous pouvez y voir, en termes généraux, quelles institutions publiques utilisent quels types de données personnelles dans leurs activités et dans le cadre de quel mandat légal elles le font. En outre, vous pouvez voir quels types de données sont utilisés précisément pour chaque tâche spécifique.

La grande nouveauté est que vous pouvez désormais voir aussi quand vos données personnelles ont été consultées et dans quel contexte, et ce, jusqu’à six mois en arrière.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Selon les consultations effectivement menées, vous pouvez désormais voir quand des données ont été consultées et par quelle organisation, qui est le gestionnaire des données sources et quel type de traitement de données a été effectué. Pour certaines personnes, il peut s’agir de quelques consultations et pour d’autres, de dizaines ou de centaines. Dans certains cas, il peut également n’y en avoir aucune.

Les consultations peuvent avoir diverses raisons. Elles peuvent avoir lieu parce que vous avez utilisé vous-même une application publique. Il se peut également que vous été en contact avec une institution publique et que le fonctionnaire concerné ait dû effectuer des recherches pour vous aider, par exemple lors d’une demande de permis de conduire. Parfois, un fonctionnaire peut également accéder à des données à caractère personnel à votre insu. C’est le cas par exemple lors de l’octroi proactif de certains droits, comme par exemple l’octroi automatisé du tarif social pour l'énergie pour les personnes bénéficiant d'une intervention majorée.

Plus d'informations ?

Lisez le communiqué de presse publié le 13 juin 2023, ou consultez votre rapport personnel sur mydata.belgium.be !

Partager cet article

Plus d'actualités

  • Publication du règlement sur l'écoconception

    Publication date
    22 juillet 2024
    Le 28 juin dernier, le règlement (UE) 2024/1781 du Parlement européen et du Conseil du 13 juin 2024 établissant un cadre pour la fixation d'exigences en matière d'écoconception...
  • Circulaire relative aux conflits d'intérêts

    Publication date
    22 juillet 2024
    Le 8 juillet 2024, la circulaire du 11 juin 2024 relative aux Marchés publics - Déontologie - Conflit d'intérêts - Mécanisme du tourniquet (« revolving doors ») a été publiée au...
  • Au moniteur : indemnité téléphone et représentation

    Publication date
    22 juillet 2024
    L’arrêté royal du 13 juillet 2017 a été modifié pour harmoniser les indemnités et allocations. De plus, il crée l'indemnité pour téléphone mobile et intègre l'indemnité de...