Autres informations et services officiels : www.belgium.be

Nouvelle plateforme e-Procurement

Les applications actuelles, qui forment ensemble la plateforme e-Procurement, sont remplacées par une nouvelle plateforme intégrée et améliorée d'ici la fin du premier trimestre 2023.

Utilisable pour
  • Acheteurs non fédéraux
  • Acheteurs fédéraux
  • Fonctionnaires fédéraux
  • Entreprises

Table des matières

  • La nouvelle plateforme e-Procurement doit permettre au BOSA d’assurer la continuité et la conformité légale de ses services en matière de marchés publics et ce, tant au belge qu’au niveau européen. Par ailleurs, elle proposera également des fonctionnalités nouvelles et améliorées.

    Le 10 novembre 2022, nous organisons la 8ème démonstration de la future plateforme e-Procurement.

    Pour plus d'informations, vous pouvez consulter cette page.

     

    Ligne du temps

    Le 4 septembre 2020, le Conseil des ministres approuvait le lancement d'un projet visant à remplacer l’actuelle plateforme e-Procurement. Une nouvelle plateforme intégrée et améliorée, portant le même nom, remplacera les applications actuelles. La nouvelle plateforme e-Procurement sera lancée d'ici la fin du premier trimestre 2023.

    Celle-ci doit permettre au SPF BOSA d’assurer la continuité et la conformité légale de ses services en matière de marchés publics et ce, tant au niveau belge qu’au niveau européen. Par ailleurs, elle proposera également des fonctionnalités nouvelles et améliorées.

     

    Objectif

    L'objectif prioritaire de ce projet est de garantir la continuité. Aujourd’hui, la plateforme actuelle est utilisée par plus de 100 000 utilisateurs finaux et plus de 5 500 pouvoirs y sont affiliés. Chaque année, plus de 20 000 marchés sont publiés sur la plateforme et plus de 150 accords-cadres y sont partagés. En 2023, le contrat de maintenance pour la plateforme actuelle arrivera à échéance et la Commission européenne imposera l’utilisation de modèles d’avis entièrement nouveaux (« eForms »).

    L’objectif principal consiste donc à garantir pour les modules utilisés aujourd’hui une transition aisée vers une nouvelle plateforme e-Procurement plus conviviale et plus performante.

     

    Version de base

    Dans un premier temps, une « version de base » de la nouvelle plateforme sera développée. Celle-ci reprendra les fonctionnalités déjà présentes dans la plateforme actuelle. Il s’agit ici de remplacer les applications existantes (e-Notification, e-Tendering, DUME et e-Catalogue). La version de base comprend logiquement aussi la mise au point technique de la plateforme et le développement d'une gestion de l'organisation et des utilisateurs.

    Pour le développement de la nouvelle plateforme, le choix s'est résolument porté sur une approche API. API signifie Application Programming Interface. L’API permettra une intégration poussée avec d’autres plateformes (par exemple avec les systèmes propres aux organisations clientes).

     

    Fonctionnalités de la version de base

    La version de base, qui sera fournie au premier trimestre de 2023, comprendra à la fois des fonctionnalités pré- et post-attribution ("pre-award" et "post-award") :

    Fonctionnalités pré-attribution

    Nouveaux modules e-Notification, e-Tendering et DUME intégrés avec les éléments suivants :

    • Publications (avec les nouveaux eForms)
    • Moteur de recherche et profils de recherche puissants
    • Un Document unique de marché européen (DUME) intégré
    • Invitations à participer
    • La soumission de demandes de participation et d’offres
    • L'ouverture d'offres et de demandes de participation
    • Forum
    • Pitches (organisation de réunions en ligne avec des entreprises)
    • Défis et solutions (communiquer rapidement les problèmes pour lesquels une solution innovante est recherchée ainsi que les solutions innovantes déjà existantes)

    Fonctionnalités post-attribution

    Un nouveau module e-Catalogue plus étendu avec les éléments suivants :

    • Gestion des contrats
    • Catalogues
    • Demandes
    • (Suivi de) bons de commande
    • Gestion de l’organisation et des utilisateurs
    • API

       

    Fonctionnalités supplémentaires

    En 2021, un trajet a été lancé en parallèle pour examiner comment la version de base de la nouvelle plateforme e-Procurement pourrait être étendue. Ces fonctionnalités supplémentaires ont pour but de consolider le processus d’achat – et plus précisément certaines étapes de la procédure de passation – et de transformer progressivement la plateforme en une plateforme d’achat end-to-end.

    Ci-dessous figure un aperçu des fonctionnalités prévues, classées en fonction de leur plus-value perçue (la plus élevée en premier) :

    • Numérisation des signataires
    • Accompagnement des acteurs
    • Templates
    • Bibliothèque de clauses
    • Évaluation (semi-)automatique

     

    Fonctionnement du projet

    Ce projet sera mené et exécuté par le service Gestion et support des applications de la DG Comptable fédéral et Procurement du SPF BOSA.

    Les développements récents sont régulièrement publiés sur ce site.

    La plateforme e-Procurement va constamment évoluer. Les modifications au cadre réglementaire et technologique entraîneront régulièrement des adaptations. Par ailleurs, les fonctionnalités et services existants seront sans cesse optimisés.

     

    Rester au courant

    Nous présentons régulièrement un état des lieux, qui est publié dans la section Nouvelles de notre site.

    Nous organisons à intervalles réguliers des démonstrations de la nouvelle plateforme. Ces démonstrations permettent de voir l’avancement du développement de la plateforme. Vous souhaitez y participer ? Consultez régulièrement notre calendrier. Toutes les démonstrations y seront publiées.

    Vous préférez recevoir les invitations par mail ? C’est possible aussi. Envoyez une demande à eproc2022@bosa.fgov.be

    Vous pouvez également envoyer vos questions, vos remarques ou vos suggestions à cette adresse.

    Si vous souhaitez en savoir plus, veuillez vous référer à la feuille de route e-Procurement.