Autres informations et services officiels : www.belgium.be

Sécurité au travail

Veiller à ce que le travail soit exécuté en toute sécurité, sans dommage pour la santé, est l’une des obligations majeures de tout employeur envers ses travailleurs.

Il s'agit notamment de la prévention des accidents du travail, des premiers secours et de la sécurité incendie.

Utilisable pour
Fonctionnaires fédéraux

Table des matières

Quelles sont les matières concernées ?

La sécurité au travail est l’un des six domaines du bien-être au travail.

Cette discipline concerne notamment les matières suivantes :

  • La planification d’urgence
  • L’évacuation des bâtiments
  • La lutte contre l’incendie
  • La prévention des accidents du travail
  • La gestion des risques liés à l’électricité
  • La gestion de la problématique amiante
  • La sûreté des machines lors de leur acquisition et de leur utilisation
  • Les équipements et outils de travail mis à disposition
  • La gestion des travaux d’entreprises tiers
  • Le contrôle des ascenseurs et dispositifs de levage
  • Les produits manipulés et/ou stockés
  • Les équipements de protection (individuelle et collective)

Les accidents du travail

Voir la page spécifique

La prévention

Afin d’éviter les accidents du travail, la sécurité et la santé au travail sont des matières très réglementées. La prévention des accidents du travail joue dès lors un rôle important dans la politique du bien-être de l’administration fédérale. Une analyse des risques permet de détecter les éventuels risques pour les membres du personnel, suite à quoi des mesures préventives adéquates peuvent être prises. Par ailleurs, le conseiller en prévention inspecte les bâtiments et tient rigoureusement à jour les dates des contrôles techniques, notamment pour les ascenseurs.

Vous contribuez aussi à la sécurité sur votre lieu de travail : en appréhendant les risques correctement, en appliquant les instructions en matière de sécurité, … Votre employeur est dès lors tenu de vous informer quant aux risques présents sur votre lieu de travail et de vous former afin que vous puissiez interpréter correctement les consignes de sécurité. Si du reste, vous constatez un danger sur le lieu de travail, vous êtes dans l’obligation de le mentionner à votre employeur !

Le conseiller en prévention - Sécurité

La mission du conseiller en prévention sécurité est d’aviser et de conseiller l’employeur dans le cadre de sa politique de prévention. Toute organisation de plus de 20 travailleurs doit disposer d’un conseiller en prévention, le nombre de travailleurs et la classification des risques de l’entreprise détermineront le de formation de ce dernier (niv III : attestation de suivi de formation dans une école de prévention, niv II : certification de réussite de formation dans une école de prévention, niv I : réussite d’un certificat d’université).

Le conseiller en prévention sécurité est toujours soutenu et accompagné dans sa mission, en fonction des besoins, par une équipe multidisciplinaire (conseiller en prévention-médecin du travail, Conseiller en prévention aspects psychosociaux, ergonome, hygiéniste. Ensemble, ils répondent au 7 domaines du bien-être au travail (sécurité du travail, santé du travailleur au travail, aspects psychosociaux du travail, ergonomie, hygiène du travail,  embellissement des lieux de travail, environnement ayant un impact sur le bien-être au travail).

Cette équipe est issue soit :

  • de sa propre organisation (Service Interne de Prévention et de Protection au travail – SIPPT)
  • du Service Interne Commun de prévention et de Protection au travail pour les services fédéraux - Empreva
  • d’un service externe de prévention (Service Externe de Prévention et de Protection au travail – SEPPT)

Premier soins en cas d'accident

Votre employeur doit veiller à ce que des premiers soins soient dispensés correctement et efficacement en cas d’accident du travail ou d’indisposition sur le lieu de travail. Quelques obligations pratiques :

  • l’organisation doit disposer d’un local de premiers soins en tous points convenable
  • selon le nombre de membres du personnel, il doit y avoir une pharmacie de secours ou une ou plusieurs trousses de secours sur le lieu de travail
  • l’organisation doit disposer d’un secouriste formé.

L’employeur est bien sûr également tenu de vous informer du lieu où se trouvent le local et les trousses de secours, et de la personne qui a été désignée pour assurer les premiers soins.

Si ces informations ne sont pas disponibles, faites-en part à votre conseiller en prévention !

Plus d'info sur les premiers soins au travail sur le site du SPF Emploi

Sécurité incendie

Votre employeur est tenu de prendre les mesures nécessaires à la prévention des incendies, et de prévoir des mesures à prendre en cas d’incendie (issues de secours, trajet d'évacuation, moyens de lutte contre l’incendie, …).

Par ailleurs, il est tenu de vous informer du lieu où se trouvent les moyens de lutte contre l’incendie. Un exercice d’évacuation doit être organisé au moins une fois par an.

Faites en sorte de connaître les différentes issues de secours et les lieux de rassemblement !

Plus d'info sur la sécurité incendie au travail sur le site du SPF Emploi